25 décembre 2013

Jean de la lune ...

A l'heure où la quantité (la TNT et ses 23 chaînes !!) a triomphé de la qualité, il est difficile pour les jeunes générations de concevoir ce qu'était le paysage audiovisuel avec 3 chaînes analogiques ...
Petit exemple avec une pièce de théâtre "Jean de la lune" de Marcel ACHARD

5 acteurs, des décors travaillés (et non pas le fond sombre et vide des one-man-show)
pour 2 heures de scènes sans une bafouille.
Mais c'est la paire scénario/dialogue qui laisse éclater la décadence de notre télévision "moderne"

Jean  est amoureux de Marceline et attend de la recevoir pour la première fois
Il donne des consignes anxieuses à sa bonne (laurence Badie):
video
Vous avez bien entendu : "Ces coussins ont l'air d'attendre , c'est inconvenant ..."
20 ans plus tard, le "progrès" nous montrera  Loana et Jean-Edouard dans la piscine ...

Jean est fleuriste (quel beau métier pour un rêveur "dans la lune" !)
et Marceline s'interroge sur l'heure de fermeture de sa boutique :
video

"Des bouquets de politesse " mais oui , la politesse, cet ancien mot que le progrès a remplacé par "matérialisme" ou "mercantilisme" (on achète des fleurs pour la st Valentin )

Et on continue avec le frère (un peu niais) qui a composé une chanson dont un couplet est  :
" tu m'aimes pour mon amour, donc tu m'aimeras toujours"
La réplique (en 30 secondes) contient un peu de sémantique, et une analyse de sentiments en fonction du contexte des mots.
video 
Pouvez vous seulement comprendre cette phrase aujourd'hui ?

Et on finit avec Jean qui raconte une histoire sur un prêtre qui a perdu la foi:

video
Étonnant à entendre aujourd'hui , non ? 
De nos jours, on nous rabâche de la laïcité à tout bout de champs,
alors qu'avant, on parlait de la "foi" pour nous inciter à croire et à persévérer .
Aujourd’hui, on nous incite plutôt à jeter (pour consommer) et à être assisté (solidarité , alloc...)
L'exact inverse de la foi et des ses buts.




















5 Acteurs:

Jean-Pierre DELAGE
Laurence BADIE
Michel DUCHAUSSOY
Claudine COSTER
Christian MARIN (un gendarme de St Tropez !)


Petit conseil d'ami : je vous conseille une autre pièce de Marcel ACHARD : DOMINO avec Jean PIAT

18 décembre 2013

INVESTIR ... ou ... GASPILLER ?

Petit exemple de ce qui doit se faire dans votre ville aussi : 

AVANT:













APRÈS: (regardez bien au pied des arbres ...)












Quelle est la différence entre "investir" et "gaspiller" ?
Dans les 2 cas, on dépense de l'argent et cela induit quelques emplois ...
Seul l'avenir fera la différence entre gagner ou perdre de l'argent au final.

Dans le premier cas : c'était un investissement
dans le second : c'était du gaspillage

Au vu de ces photos, saurez vous deviner dans quel cas se situe la maire gauchiste de PAU ?
allez, un petit indice supplémentaire :

1 décembre 2013

La décadence ? : lisez Alix !

Je (re)lisais Alix (de Jacques MARTIN) récemment, et je ne pus m'empêcher de relever certains textes qui nous font forcémment penser à notre propre époque ...
Par exemple ici dans "le tombeau étrusque" :
Dans cette image , vous remplacerez "course de char" par "foot" bien sûr ...
 Et ce bon préfet de Rome joufflu ne vous fait il pas penser à un politicien ?