3 septembre 2016

Un peu de Sacha GUITRY ...

video
Voilà qui m'offre un 4ème argument à l'un de mes précédents billets ...

7 février 2016

Islam de France ???

On parle beaucoup de laïcité , et les tenants de cette idéologie défendent
plus ou moins l'idée d'un "islam de france" ,
une idée selon laquelle on pourrait acclimater l'islam comme on a "maté" l'église catholique.
C'est une idée de gens qui n'ont pas bien réfléchi


1- On n'acclimate pas une religion , on la tue (ses apôtres, son clergé ,...)
Derrière la fable républicaine de "l'église était méchante" ; "l'ancien régime était dépassé" etc...
il y a une réalité de la révolution française : c'était une guerre civile; et les révolutionnaires l'ont gagnée ,
ils ont donc pu tuer/étouffer/détruire l'église catholique.

Dire que l'on va faire un islam "de France", que l'on va "acclimater l'islam", signifie
non seulement qu'il faut lui faire la guerre
mais surtout qu'il faut GAGNER cette guerre
Je ne sais pas vous, mais pour l'instant, c'est eux qui nous tuent ...

2- La localisation
En gagnant la guerre contre l'église et l'ancien régime en 1789, les révolutionnaires ont pu tuer DANS L'OEUF la religion dont ils voulaient se débarrasser. Elle était ancrée en France (on disait à l'époque que la France est la fille ainée de l'église)
L'histoire a voulu que les autres pays européen connurent le même genre de révolution
Bref, c'est LE NID de la religion catholique qui était touché
Pour gagner contre l'islam, il faut non seulement gagner ici mais aussi au moyen-orient.
Cela relève de la folie mégalo.

3-la décadence républicaine
pour gagner une guerre (contre une religion ou une civilisation) ou l'acclimater,
il faut 2 victoires :
-la victoire militaire (cela paraît assez évident)
-la victoire d'assimilation : il faut être une civilisation supérieure, offrir massivement des conditions de vie supérieures. En effet, des millions de gens n'iront pas vers la pauvreté.
Si votre civilisation ne marche pas, vous aurez beau gagner une ou deux batailles, le long terme
verra votre civilisation remplacée par une autre qui offre de meilleures conditions de vie.
Et c'est bien là le problème: parler d'islam de France, c'est refuser de voir que la république est une décadence et qu'elle sera remplacée par autre chose .

Pour conclure, je dirai que le plus gros problème des tenants de la laïcité ,
c'est qu'une société laïque ne peux précisément pas marcher,
une société qui renie sa religion renie sa culture
et n'a plus de cerveau, plus de poumon culturel 

27 novembre 2015

Le stade de l'empire ...

"On est plus fort à plusieurs"
et sa variante :
"plus on est gros, plus on est fort" ;

Ces 2 phrases  mènent les civilisations à grossir toujours plus et
passer de la taille du pays pour atteindre la taille de l'empire

Phase mortelle .
Tous les historiens vous diront que les empires ont tous un point commun : il s'effondrent

Et pour cause, la phrase :"on est plus fort à plusieurs"
est FAUSSE
car si l'addition des forces augmente la force globale,
la concaténation (le communisme) augmente aussi les inconvénients
Lourdeur, pesanteur, inertie, difficulté à défendre les frontières (devenues trop grandes)
Temps passé à (trop) se déplacer , favorisation du nomadisme (à quoi bon être vaste pour rester chez soi ?)
augmentation démesurée du nombre des "gestionnaires", des couches administratives,
déconnexion du pouvoir central
(un patron qui a 10 employé les connaît; un patron qui en a 200 gère des numéros de dossier)

Bref, tous les empires s'effondrent ... logiquement.

L'europe est bien évidemment au stade de l'empire

6 août 2015

Pourquoi un pays laïc ne peut-il pas survivre ?

Je vois au moins 3 raisons à cela:

1 - Le manque "d'effet bible"
La bible est un livre que l'on reconnaît comme incontestable à travers le temps.
De par ce principe, elle empêche la décadence car elle contraint les chrétiens
à "tenir le niveau"

Les républicains (laïcs) ont bien essayé de faire leur "bible" elle s'appelle "constitution",
mais regardez combien de fois ils la modifient .
Et pour cause, ils sont "progressistes" il faut donc modifier tout, tout le temps.
Mais bien sûr, ces modifications se font souvent dans le sens de la facilité, du court terme
donc de la décadence.

2 - La désacralisation est le pendant économique de la dévaluation :
Si l'on considère que Dieu n'est rien et n'a pas de valeur,
On considèrera vite que les traditions ne sont rien et n'ont pas de valeur
ensuite, on considèrera que la patrie n'est rien
et l'on passera son temps à acheter des produits fabriqués à l'étranger : la faillite est alors proche .


3 - La croyance en l'avenir est nécessaire pour exister,
or c'est une croyance pure (invisible, impalpable, improuvable ...)tout comme Dieu.
En éradiquant la religion  , on a aussi éradiqué les mêmes mécanismes
qui créent la croyance dans le futur.

8 février 2015

Une partie de plaisir


Je viens de regarder un film (peu connu) de claude Chabrol :
"Une partie de plaisir" (1975)
Je ne résiste pas à l'envie de vous diffuser un extrait au sujet de la liberté.
video

1-on n'entendrai plus dans un film d'aujourd'hui de tel propos;
le politiquement correct a tout arasé, l'inculture ambiante nous ferai juger ce film comme un film d'auteur français chiant (oui, car ce qui est français est chiant, c'est bien connu)

2- Vous avez bien entendu dans cet extrait :
-la liberté a ses inconvénients (elle engendre son contraire)
-la vrai liberté , c'est des coups de pieds au cul
-la vrai liberté c'est la solitude, la responsabilité de ses choix

On est passé en 30 ans de ce genre de film à la connerie monumentale de "je suis charlie"

30 janvier 2015

Les marqueurs du communisme

Le communisme est un système économique qui a toujours fabriqué de la pauvreté ...
de la dictature et des morts .
Pourtant ce système politico-économique jouit, en France, d'une aura de sympathie .
Cette aura de sympathie est due :
- à la ré-écriture de l'histoire et/ou à la désinformation.
- à l'avancée "masquée" du communisme en France sous forme de république.

Quels sont les marqueurs du communisme qui nous permettent de l'identifier
malgré les phrases trompeuses et les étiquettes flatteuses ?

-le droit de propriété, bien sûr, est le marqueur le plus important.
    ce droit est limité, annulé ou carrément interdit.
    En république :
    -> impôts , taxes foncières , taxes d'habitation et TVA
    peuvent aisément représenter des dizaines de % de votre revenu
    -> droit de construire une maison sur votre propre terrain
    -> voiture = TVA + carte grise + TIPP sur l'essence , etc ...

- le collectivisme est le deuxième marqueur le plus important
    -> SECU  et CAF
    -> nombreuses mutuelles et assurances OBLIGATOIRES
        (habitation , voiture, santé,... )    
        la mutualisation est obligatoire dans tous les domaines
    -> vivrensemble,solidarité, fraternité sont matraqués jusqu'à la nausée
    cette idéologie solidaire est obligatoire bien que FORCEMENT faillitaire
    (voir l'exemple du pot de miel)

- l'anti-religieux, la laïcité

- la dictature (puisque "au nom du peuple") il devient rapidement interdit de s'opposer au communisme

- je mets la main au feu, j'en ressent une forte douleur,
j'en tire la conclusion : que je dois y mettre le bras .
Ne rigolez pas, c'est là un marqueur du communisme
étant anti-passéïstes et progressistes, il est hors de question de revenir en arrière.
Même si on s'est trompé.
D'ailleurs, il est interdit de dire que l'on s'est trompé : ce serait remettre en cause le communisme

Malheureusement, dans le balancier de l'histoire, le communisme est équivalent à une dépense de civilisation.    
Outre que les valeurs du communisme sont intrinsèquement dévaluatrices, la dictature qu'il promeut inexorablement décourage l'entreprise et la créativité car, comme toute forme de dictature il souffre d'un gros déséquilibre de liberté.

24 janvier 2015

La dette est elle remboursable ?

En cette fin d'année 2014, la dette de la France a dépassé le seuil
des 2000 milliards d'euros (pas de francs , hein !)
d'où la question :
la dette est elle remboursable :


Non bien sûr !

1- 2 000 milliards / 66Millions de français =  30 000 euro par habitant .
        Ce calcul est faux !!!! car ni les bébés , ni les mineurs, ni les vieux, ni les chômeurs
    ne peuvent rembourser quoi que ce soit
        Il faut diviser par le nombre "d'actifs" soit environ 22millions .
        Et 2000 Milliards / 22 Millions d'actifs, cela fait  91 000euros par actif dont le salaire moyen
    est de 1600e/mois en France

2- déficit "sociétal" (=de compétence)
 Les mauvaises habitudes sont prises et pour longtemps :
    -immigration massive qui fera fuir les touristes à long terme
    -mutualisation diverses (sécu, retraite, assurances public ou privé)
    -code culturel à préférence étrangère
    -déficit culturel (architectural par exemple: la laideur est construite, elle l'est pour des années; quand les touristes commenceront à fuir ce pays, cela voudra dire qu'il est trop tard ...
(autoroutes, ronds points ,centres commerciaux , HLM, bâtiments publics "design" etc).
Ces verrues architecturales au nombre de 10ène de milliers ne s'effondreront pas en un mois
et ne seront pas remplacés par du joli en un seule décennie.


Comme toujours, il est beaucoup plus facile (et rapide ) de détruire que de construire.
C'est le déséquilibre majeur de la démocratie

29 novembre 2014

Le miel et les abeilles

Prenez un pot de miel et posez le au milieu d'un champ de fleur...
Petit à petit, les abeilles cessent de butiner pour gouter au miel "gratuit"
C'est la logique même.

On nous fait croire que l'on va "gérer" cet afflux d'abeilles cessant la récolte des fleurs
pour gouter au miel gratuit.
On embauche donc des abeilles fonctionnaires qui gardent le pot de miel.
Disons que sur 100 abeilles dans le champ,
on va mettre 10 abeilles "fonctionnaires" pour gérer le pot de miel.

Voici donc le nouveau champ de fleur:
- 10 abeilles fonctionnaires ... qui vivent en se servant dans le pot de miel gratuit
- 10 abeilles "malades" ou fatiguées qui mangent le miel gratuit
- 80 abeilles qui travaillent (comme 100) pour remplir le pot de miel (pour nourrir 100 abeilles)

Et devinez quoi ?
Les 80 abeilles qui travaillent comme 100 deviennent de plus en plus fatiguées
et vont grossir les rangs des abeilles malades.
Mais les 10 abeilles fonctionnaires ne voient pas le problème :
après tout elles mangent gratuitement elles aussi
et elles distribuent un miel qui est "tombé du ciel",
qui n'est pas récolté par LEUR fatigue.
De plus en plus d'abeilles mangent gratuitement le miel 
récolté par un nombre faible d'abeille: c'est le renouveau de l'esclavagisme

Le résultat est connu : petits pour-cents par petits pour-cents ,
tous les systèmes mutualistes, collectivistes bref communistes
font FAILLITE

30 octobre 2014

publicité INA ?????

Moi qui ne regarde plus la télévision,
je viens de recevoir dans ma boite mél un message de l'ina .
Je vous en mets l'image ici :

Une série "fiction" où l'on nous dit que la France est FORCEE de sortir de l'euro,
et que chaque citoyen doit vivre avec ....   40e /semaine.
Passons sur la connerie prodigieuse qui consiste à dire que l'on sort de l'euro,
pour nous afficher un chiffre dont le montant est libellé ... en euro .

Nous atteignons les confins de la propagande au bon temps de l'union soviétique.
Le plus calmement du monde ... en France républicaine .

6 octobre 2014

Un homme fort ?

Nous autres, pauvres "droitiers" en sommes réduits à souhaiter la venue d'un homme fort...
Un nom vient immédiatement à l'esprit : De Gaulle

J'ai été longtemps gaulliste, je ne le suis plus,
car j'ai fini par comprendre plusieurs choses :

1-la démocratie est un jeu de dé pipé auquel la gauche gagne toujours.
De Gaulle n'aurait sans doute jamais été élu sans son aura de vainqueur, de libérateur 
Et de, de fait, après lui, la droite a vite perdu du terrain.
Même du temps de De Gaulle , les premiers poisons du communisme s'installent:
Création de la Sécu, caisse collectiviste s'il en est, qui métastasera chaque décennie un peu plus.
Début de l'immigration massive (bien que de travail à l'époque) .
Et bien sûr, massification architecturale pour loger vite (et mal) tous ces immigrés :
les premières barres HLM

2-la république est une forme de communisme qui ne dit pas son nom:
"Egalité" , "fraternité" , "droits de l'homme" (et les devoirs de l'homme???)
auxquels on a ajouté de facto :
"solidarité" , "vivrensemble" et " justice sociale"
les valeurs républicaines sont exclusivement gauchistes, collectivistes, égalitaristes ...
Bref, communistes !
Comme toute forme de communisme, la république fabrique de la pauvreté et seule la faillite l'arrêtera.

3-Enfin , regardez combien les gaullistes d'aujourd'hui dégénèrent allègrement
De Gaulle étant mort il y a 44 ans , on "adapte" ses pensées politiques
Regardez par exemple combien sur le blog "gaulliste libre" on propose le revenu universel
un "super RMI" pour encore plus d'assistanat
j'ai bien éssayé (en commentaire dans le billet) de souligner la contradiction en droite et encore plus d'assistanat,
peine perdue comme vous le lirez ici

7 septembre 2014

WHY BEAUTY MATTERS

Un des blogs que je lis régulièrement (à savoir le petit conservateur palaisien ; dont le lien est dans la colonne de droite) m'avait fait découvrir (il y a quelques mois)
un très intéressant documentaire intitulé :
"WHY BEAUTY MATTERS"
le lien original est ici 
Hélas en anglais.

Il est disponible sur youtube ou ici en avi
Cet été, pendant mes vacances, je me suis mis à en faire le sous-titrage en français .
Le fichier .srt est contenu dans un zip qui est ici
Pour faire marcher le sous titre, vous devez avoir les deux fichiers (.avi et .srt)
dans le MEME répertoire

Re-hélas , mon anglais est bon, mais pas excellent : il reste quelques phrases incomplètes
Si quelques commentateurs peuvent m'aider à compléter ...

Je vous signale aussi un autre très bon documentaire en français et
dispo sur youtube :"adieu paysans"
(si le lien ne marche plus : rechercher "adieu paysans" dans youtube)

Ces 2 documentaires mettent en lumière combien la décadence est ancrée dans notre système.
Ils proposent aussi une vision historique qui dépasse les 30 glorieuses et l’idolâtrie que l'on peut en avoir.

13 août 2014

Le bonheur : surtout pas !

Tout le monde recherche le bonheur, pourtant ce pré-établi de recherche de bonheur ...
est l'une de nos principale cause de malheur !!
Cette reconnaissance du bonheur comme valeur absolue est le signe de la décadence que nous vivons.
Politiquement parlant , cela ce voit avec le triomphe des idées "de gauche" : s'amuser , profiter.

Soit dit en passant , "profiter" est un terme hyper génial quand on est à gauche, mais sur lequel on crache quand un banquier veut faire lui aussi du "profit".
Pourtant, les 2 mots sont bien identiques :
" tirer profit de ..." = " profiter" = extraire le bénéfice et ensuite jeter les inconvénients, le négatif.

C'est ce que fait un banquier quand il achète une entreprise, l'essore (licenciements) et la revends avec bénefice.
C'est exactement ce que fait un gauchiste quand il profite : il prends le meilleur de la civilisation et laisse une orange pressée vidée de son jus à la génération suivante.

Il fait cela au nom du bonheur...

12 août 2014

Les mots qui glissent ....

La république est un système de gestion décadent.
Elle détruit à coups de petits % tout : les frontières , l'économie , la monnaie (le franc),
et y compris son propre vocabulaire !

en voici quelques exemples :

-famille =  autrefois jusqu'à la mort , aujourd'hui "recomposée"

-mariage = autrefois religieux indéfectible, aujourd'hui : paperasse pour une question d'impôts.

-musique = bruit quelconque (allez vous promener à la fête de la "musique")

-meuble = kleenexx sur lequel vous posez vos objets avant de les jeter

-progressiste = à toujours vouloir plus , on vit à crédit aux frais de la génération future
        c'est pourquoi les progressistes sont forcément décadents . Hé oui, le progrès c'est la décadence !

-écologie = politique qui gère le surpeuplement sans jamais en prononcer le mot
                  tout en encourageant l'immigration massive.

-facho = se disait autrefois de personnes ayant du sang sur les mains
              aujourd'hui on peut être facho en écrivant sur une feuille de papier (zemmour ...etc)

-dollar = les américains ont inventé le monopoly ... 2 fois !

-l’Europe =  bien sûr ce mot là n'a plus rien à voir avec l'europe "continent" formée de pays à forte identité culturelle, mais désigne maintenant, un continent dont on ratiboise la culture.





24 juillet 2014

Fernandel bourreau de Lapin !

Au détour d'un sympathique film de 1938, un jeune premier (Fernandel) a endossé par erreur un habit de magicien... Il en sort un lapin qui sera vigoureusement attrapé par les zoreilles, vivement secoué, et jeté dans la foule sur une dame ... qui ...

Message personnel sur ce blog : je pense à toi sophie .
video
aucune association n'a porté plainte à l'époque.

d'autres extraits d'autres films ? ici ou

19 juillet 2014

Comme un poisson dans l'eau ...

Avec cette histoire de réforme territoriale, (la nouvelle carte des régions),
nous assistons dans le plus calme silence à une chose pourtant dramatique ...

1- "on" décide qu'il faut supprimer les départements :
ils seraient devenus obsolètes et ils font doublons avec la région.
Voici un autre exemple de ce que je pense de la démocratie :
les vrais décisions sont prises sans le peuple

La république change l'appellation de centaines de milliers d'êtres humains exactement
comme on change un poisson rouge de bocal.
Un limousin va s’appeler aquitain du jour au lendemain parce que "on" l'a décidé.
(et "on" est élu")
C'est là la rançon de "l'humanisme" , car l'humanisme c'est la gestion indifférencié de fourmis interchangeables.
(De là vient aussi l'immigration , les délocalisations dues à l'ouverture des frontières, la théorie du genre ...:
l'être humain est interchangeable, modifiable (de sexe et de nom de région ...), délocalisable (en europe ou un peu plus loin !)


2- Il faut faire du "local" , oui, mais alors pourquoi justement faire du "local" éloigné (région)
plutôt que du "local" de proximité (département).
Autrement dit, pourquoi un collège à Pau doit il être rénové suivant
les ordres de Bordeaux plutôt que de Paris ?
C'est l'exemple même du mauvais compromis: on perds les avantages de la centralisation
qui coordonne et on perds les avantages de la proximité avec des régions qui grossissent .
Perdant-perdant : le résultat d'une décision de lâche .



3- la république ultra décadente : elle détruit elle-même ce qu'elle a construit !!!
Sans vous demander votre avis, (vote, référendum) la république détruit donc elle même les départements,
Mais c'est elle qui les avait créés à la révolution !!!
De meme , la république a créé de toute pièce les communautés d'agglo et les métropoles (depuis 20ans )
Elle supplante donc doucement les villages, mais devinez quoi ??
Les villages sont une création de la république
(Pour remplacer les paroisses d'autrefois, 1 église = 1 paroisse)
Là aussi, vous a-t-on demandé de voter pour choisir tel ou tel village dans votre communauté d'agglo ?
En fait, il n'y a qu'une seule fois où l'on vous a demandé votre avis: en 2005 pour le référendum européen
Le "peuple" avait répondu non : c'est mal connaître la république qui a refusé de facto ce désir de frontière, d’identité
La république choisit de diluer le pays tout comme elle dilue les villages , elle commence donc a diluer les départements.
Démocratie ... ou pas !

7 juillet 2014

Petits calculs sur la retraite ....

Prenons le calcul par le début :
Les travailleurs cotisent  chaque mois un montant pour des retraités qui touchent chaque mois leur pension.

Je vous propose de regarder ce que cela donne pour une vie !!
Je vous  propose à chaque fois 4 cotisations différentes (200, 300, 400, 500 euros / mois)

Et cela donne pour la retraite à 60 ans :

On le voit , pour des cotisations de l'ordre de 400 ou 500 e /mois la retraite est acceptable .
Ce genre de cotisation est compatible avec des salaires modestes (inférieur au médian de 1600e net en france).
Pour info, je suis payé 1300e net et le total des cotisations sur ma feuille est de 458 euros

Mais il y a une très grosse condition à cette viabilité apparente :
Le nombre d'enfant par personne !!!
Car ce tableau  suppose 1 cotisant = 1 retraité
Regardez juste ce qu'il se passe si un couple  a un seul enfant
Le changement de calcul est simple à comprendre : il faut diviser par 2 !
et là :
On voit bien que le sytème n'est plus viable !!!
Même en cotisant 500e/mois la retraite est dérisoire (667e /mois)

Et la retraite à 65 ans , alors ?
En voici le calcul si 1 cotisant = 1 retraité

Il paraît très viable, n'est ce pas ?
Mais si la natalité ne suis pas :
La retraite devient presque invivable pour les retraités qui touchent juste de quoi vivre alors que les travailleurs cotisent beaucoup.

___CONCLUSIONS : ___
On le voit sur  ces tableaux, le problème principal de la retraite c'est la démographie, la natalité .
Un sujet qui est totalement absent du débat démocratique qui est intégralement basé sur l'âge de la retraite (60 ou 65 ?)
Cela prouve un chose : la démocratie est un très mauvais moyen de gérer un pays !!!
En démocratie, on occupe le peuple avec du foot, on vote sur des questions annexes, mais les vrais questions graves sont évitées (j'en ai parlé ici aussi )
Depuis des décennies, les français ont ralenti leur démographie , pour des raisons nombreuses, diverses et variées :( stress de la vie moderne, avortement, difficulté de travail, divorce, difficulté de logement, culte de la beauté, contraception, affaiblissement des valeurs familiales ....)
La république a décidé de compenser cette faible natalité par une immigration massive.
Il s'agit là d'un pari de fou comme je vous le détallais dans cet autre billet .

5 juin 2014

35 h ? ou 39 h ?

35h ou 39h ????

En tant que "droitier" , je devrais être favorable au retour des 39h/sem .
oui, car le 'retour' ça fait bien passéiste !

Mais un droitier n'est pas que conservateur , il est aussi pragmatique
A ce titre,  je constate que les 39 h aujourd'hui poseraient beaucoup,beaucoup  de problèmes...

Le problème du salaire; 39h oui, mais payées combien ?
-payé 35 -> problème d'augmentation de travail sans salaire : impossible en démocratie
                    aucun homme politique ne sera élu avec un tel programme
                    En démocratie le seul moyen d'y arriver sera : le mensonge !!!
-payé 39 -> le coût du travail horaire ne change pas : faible impact économique
                    c'est par exemple ce que je pense du travail le dimanche
                    l'embellie existe(ra) (souplesse économique) mais elle est purement de forme
                    l'équivalent d'une allumette qu'on allume qui flashe ,
                    puis baisse et s'éteint finalement très vite...

-Injustice envers ceux qui travaillent toujours plus
               et les assistés qui travaillent toujours moins...
               -> nous en arriverions à une quasi "race" d'esclaves exploitée
                par une "race" ou population de chômeurs
               -le retour aux 39h est en ce sens quasi-antinomique à l'assistanat

-Faible impact économique : le code culturel a basculé à la préférence étrangère
A force de nous rabâcher "l'ouverture d'esprit" , "l'europe" et "l'anti-racisme", le code culturel est désormais à préférence étrangère. Il y a des tas de secteurs économiques pour lesquels la baisse de charge n'influera pas !!
Exemples:
          -un film de cinéma : la place est à 8euros quelque soit le film que vous regardiez, mais les
            américains se taillent la part du lion;
            les jeunes trouvent les films français "nuls", "chiants" etc...
          - idem pour les séries télé: elles sont gratuites (télé en clair ou téléchargées !)
            donc le prix est le même ... hé bien pas les parts de marché .

-Stress de la vie aujourd'hui
    - avec la densité de population , impossible de rentrer entre midi et 2 h ,
      ce qui était très courant "  du temps des 39h"  et n'importe quel travailleur vous le dira :
       2 demi-journées de 4h =/= une journée de 7h
    -famille éclatée : même les pères doivent garder les enfants
       Les exemples abondent autour de moi:  un collègue divorce ? s'il ne veut pas être relégué
       au rang de papa-copain qui voit sont fils un week-end sur deux,
       il demande le mercredi après midi
    -Enfin travailler plus : mais pour quel but ?
             - plus de patriotisme : inutile de faire "son devoir" ou de penser à l'avenir
             - si vous n'avez pas d'enfants : idem vous n'avez rien à léguer , à quoi bon amasser ?
             - quand à l'espoir d'améliorer sa propre vie,
                cela devient de plus en plus difficile même en travaillant (par ex: foncier trop cher)

24 mai 2014

Le progrès ... un bienfait ?

Il ne vous a pas échappé , ces temps ci, que l'on nous rabâche que le progrès c'est bien.
Point . oui, point final , circulez il n'y a rien à ajouter , il est interdit de contester ou de contredire.
Pourtant, le progrès version dogmatique comme on nous le sert est réellement dangereux .

1- Le progrès est un équilibre pas un but infini
Pour TOUTES CHOSES le progrès offre un gain AU DÉBUT , puis on passe par un point maximum.
Si vous commettez la folie de continuer à avancer, alors les inconvénients deviennent supérieurs aux avantages et vous commencez la décadence.

Prenons l'exemple de l’électronique (qui m'est chère !)
Au début : c'est bien joli : la radio avec la musique et les infos; la télévision avec ses films et la diffusion d’œuvres culturelles. En plus de tout cela , l'industrie embauche dans ses usines. Tous est bien.
Enfin , jusqu'au niveau maximum (aux alentours des années 80)

Mais voilà que le vieux 45T ne fait plus rêver alors, le CD arrive.
En quelques années :
-côté industrie  c'est le début des délocalisations et l'arrivée en masse des japonais
-côté culturel, le 45T n'est jamais remplacé par le CD (trop cher pour un seul titre)
plus de "marche-pied" pour les débutants, et, fin 80, le top50 boit la tasse. C'est est fini du plein emploi et de la musique pop variée des années 80. Les années 90 marqueront clairement le début du formatage musical.

Fin 90 cette fois , c'est le tour des télés : le gros écran cathodique fait "vieux"  et  des écrans plats (à prix faramineux) apparaissent. Aujourd'hui, la délocalisation des produits électronique EST TOTALE.

Si vous regardez objectivement d'autres secteurs (médecine , agro-alimentaire, logement,) je suis sûr que vous trouverez vous aussi que le point maximal est dépassé.

1 mai 2014

Un peu de politiquement incorrect ....

Je viens de regarder le film "les espions" de Henri-Georges Clouzot,
et j'y ai relevé 2 courtes scènes :

video
video

vous aimerez également:cet extrait avec un film de fernandel très peu connu
ou cet autre extrait avec jean richard

11 avril 2014

Le grand Génocide culturel

L'écrivain Renaud Camus nous parle de grand remplacement
Il est un fait incontestable sous nos yeux : le grand génocide culturel français.
"On" fait tout pour détruire la culture française et ce, sous tous les angles jusqu'aux moindres recoins.

Petits exemples :
j'avais l'habitude d'aller à carrefour régulièrement  pour (entre autres) ses produits "reflets de france".
Je n'y étais plus retourné depuis longtemps (préférant les commerçants et les petites surfaces)
Mais j'y suis retourné il y a peu: QUELLE SURPRISE :
quasiment tous les produits sont en néerlandais :


En bon francais, classique s'écrit "que" à la fin et non pas "ic"

Et je ne parle même pas, bien sûr, de la télévision où il est désormais courant de voir le dimanche soir 100% de film américain même sur les 2 chaînes de "service public"