7 février 2016

Islam de France ???

On parle beaucoup de laïcité , et les tenants de cette idéologie défendent
plus ou moins l'idée d'un "islam de france" ,
une idée selon laquelle on pourrait acclimater l'islam comme on a "maté" l'église catholique.
C'est une idée de gens qui n'ont pas bien réfléchi


1- On n'acclimate pas une religion , on la tue (ses apôtres, son clergé ,...)
Derrière la fable républicaine de "l'église était méchante" ; "l'ancien régime était dépassé" etc...
il y a une réalité de la révolution française : c'était une guerre civile; et les révolutionnaires l'ont gagnée ,
ils ont donc pu tuer/étouffer/détruire l'église catholique.

Dire que l'on va faire un islam "de France", que l'on va "acclimater l'islam", signifie
non seulement qu'il faut lui faire la guerre
mais surtout qu'il faut GAGNER cette guerre
Je ne sais pas vous, mais pour l'instant, c'est eux qui nous tuent ...

2- La localisation
En gagnant la guerre contre l'église et l'ancien régime en 1789, les révolutionnaires ont pu tuer DANS L'OEUF la religion dont ils voulaient se débarrasser. Elle était ancrée en France (on disait à l'époque que la France est la fille ainée de l'église)
L'histoire a voulu que les autres pays européen connurent le même genre de révolution
Bref, c'est LE NID de la religion catholique qui était touché
Pour gagner contre l'islam, il faut non seulement gagner ici mais aussi au moyen-orient.
Cela relève de la folie mégalo.

3-la décadence républicaine
pour gagner une guerre (contre une religion ou une civilisation) ou l'acclimater,
il faut 2 victoires :
-la victoire militaire (cela paraît assez évident)
-la victoire d'assimilation : il faut être une civilisation supérieure, offrir massivement des conditions de vie supérieures. En effet, des millions de gens n'iront pas vers la pauvreté.
Si votre civilisation ne marche pas, vous aurez beau gagner une ou deux batailles, le long terme
verra votre civilisation remplacée par une autre qui offre de meilleures conditions de vie.
Et c'est bien là le problème: parler d'islam de France, c'est refuser de voir que la république est une décadence et qu'elle sera remplacée par autre chose .

Pour conclure, je dirai que le plus gros problème des tenants de la laïcité ,
c'est qu'une société laïque ne peux précisément pas marcher,
une société qui renie sa religion renie sa culture
et n'a plus de cerveau, plus de poumon culturel 

2 commentaires:

  1. PDF sur l'islam : http://www.histoireebook.com/index.php?tag/Islam

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que tu confonds église et religion, et peut être aussi religion et foi.
    Croire ou ne pas croire en dieu, avoir la foi, c'est une affaire personnelle.
    Quand il y a des prophètes qui présentent ce qui, selon eux et leur foi, comment vivre pour se rapprocher de dieu, c'est une religion. On adhère ou on adhère pas.
    Quand un groupe d'hommes décident qu'ils vont piloter les fidèles d'une religion, apparait alors "l'église" : on vous dit ce qui est bien et mal et vous n'avez qu'à vous conformer.
    Evidemment, aux mains des églises les religions deviennent un moyen de pouvoir, une force qui pourra s'associer à d'autres forces pour accroitre ce pouvoir et tenir encore mieux les masses des fidèles. N'est-ce pas plutôt à cause de ça que la révolution s'est attaquée à l'église catholique en France ? et pour ça que Daesh a massacré les musulmans non sunnites en orient ?
    Dieu est une idée qui peut conduire à plus d'humanité, ou à plus d'inhumanité quand les églises pilotent la foi. Chacun peut croire ce qu'il veut, mais on doit rester critiques face aux églises.

    RépondreSupprimer