24 juillet 2014

Fernandel bourreau de Lapin !

Au détour d'un sympathique film de 1938, un jeune premier (Fernandel) a endossé par erreur un habit de magicien... Il en sort un lapin qui sera vigoureusement attrapé par les zoreilles, vivement secoué, et jeté dans la foule sur une dame ... qui ...

Message personnel sur ce blog : je pense à toi sophie .
video
aucune association n'a porté plainte à l'époque.

d'autres extraits d'autres films ? ici ou

19 juillet 2014

Comme un poisson dans l'eau ...

Avec cette histoire de réforme territoriale, (la nouvelle carte des régions),
nous assistons dans le plus calme silence à une chose pourtant dramatique ...

1- "on" décide qu'il faut supprimer les départements :
ils seraient devenus obsolètes et ils font doublons avec la région.
Voici un autre exemple de ce que je pense de la démocratie :
les vrais décisions sont prises sans le peuple

La république change l'appellation de centaines de milliers d'êtres humains exactement
comme on change un poisson rouge de bocal.
Un limousin va s’appeler aquitain du jour au lendemain parce que "on" l'a décidé.
(et "on" est élu")
C'est là la rançon de "l'humanisme" , car l'humanisme c'est la gestion indifférencié de fourmis interchangeables.
(De là vient aussi l'immigration , les délocalisations dues à l'ouverture des frontières, la théorie du genre ...:
l'être humain est interchangeable, modifiable (de sexe et de nom de région ...), délocalisable (en europe ou un peu plus loin !)


2- Il faut faire du "local" , oui, mais alors pourquoi justement faire du "local" éloigné (région)
plutôt que du "local" de proximité (département).
Autrement dit, pourquoi un collège à Pau doit il être rénové suivant
les ordres de Bordeaux plutôt que de Paris ?
C'est l'exemple même du mauvais compromis: on perds les avantages de la centralisation
qui coordonne et on perds les avantages de la proximité avec des régions qui grossissent .
Perdant-perdant : le résultat d'une décision de lâche .



3- la république ultra décadente : elle détruit elle-même ce qu'elle a construit !!!
Sans vous demander votre avis, (vote, référendum) la république détruit donc elle même les départements,
Mais c'est elle qui les avait créés à la révolution !!!
De meme , la république a créé de toute pièce les communautés d'agglo et les métropoles (depuis 20ans )
Elle supplante donc doucement les villages, mais devinez quoi ??
Les villages sont une création de la république
(Pour remplacer les paroisses d'autrefois, 1 église = 1 paroisse)
Là aussi, vous a-t-on demandé de voter pour choisir tel ou tel village dans votre communauté d'agglo ?
En fait, il n'y a qu'une seule fois où l'on vous a demandé votre avis: en 2005 pour le référendum européen
Le "peuple" avait répondu non : c'est mal connaître la république qui a refusé de facto ce désir de frontière, d’identité
La république choisit de diluer le pays tout comme elle dilue les villages , elle commence donc a diluer les départements.
Démocratie ... ou pas !

7 juillet 2014

Petits calculs sur la retraite ....

Prenons le calcul par le début :
Les travailleurs cotisent  chaque mois un montant pour des retraités qui touchent chaque mois leur pension.

Je vous propose de regarder ce que cela donne pour une vie !!
Je vous  propose à chaque fois 4 cotisations différentes (200, 300, 400, 500 euros / mois)

Et cela donne pour la retraite à 60 ans :

On le voit , pour des cotisations de l'ordre de 400 ou 500 e /mois la retraite est acceptable .
Ce genre de cotisation est compatible avec des salaires modestes (inférieur au médian de 1600e net en france).
Pour info, je suis payé 1300e net et le total des cotisations sur ma feuille est de 458 euros

Mais il y a une très grosse condition à cette viabilité apparente :
Le nombre d'enfant par personne !!!
Car ce tableau  suppose 1 cotisant = 1 retraité
Regardez juste ce qu'il se passe si un couple  a un seul enfant
Le changement de calcul est simple à comprendre : il faut diviser par 2 !
et là :
On voit bien que le sytème n'est plus viable !!!
Même en cotisant 500e/mois la retraite est dérisoire (667e /mois)

Et la retraite à 65 ans , alors ?
En voici le calcul si 1 cotisant = 1 retraité

Il paraît très viable, n'est ce pas ?
Mais si la natalité ne suis pas :
La retraite devient presque invivable pour les retraités qui touchent juste de quoi vivre alors que les travailleurs cotisent beaucoup.

___CONCLUSIONS : ___
On le voit sur  ces tableaux, le problème principal de la retraite c'est la démographie, la natalité .
Un sujet qui est totalement absent du débat démocratique qui est intégralement basé sur l'âge de la retraite (60 ou 65 ?)
Cela prouve un chose : la démocratie est un très mauvais moyen de gérer un pays !!!
En démocratie, on occupe le peuple avec du foot, on vote sur des questions annexes, mais les vrais questions graves sont évitées (j'en ai parlé ici aussi )
Depuis des décennies, les français ont ralenti leur démographie , pour des raisons nombreuses, diverses et variées :( stress de la vie moderne, avortement, difficulté de travail, divorce, difficulté de logement, culte de la beauté, contraception, affaiblissement des valeurs familiales ....)
La république a décidé de compenser cette faible natalité par une immigration massive.
Il s'agit là d'un pari de fou comme je vous le détallais dans cet autre billet .